Nationalism

(redirected from Nationalisme)
Also found in: Dictionary, Thesaurus, Encyclopedia.
Related to Nationalisme: nationalism

Nationalism

The philosophy in which one promotes the interests of one's own country or ethnic group over others. For example, nationalism may advocate secession of a region to form a new country in which one's own ethnic group predominates. What qualifies as a "nation" in nationalist terms is a matter of some disagreement.
References in periodicals archive ?
lt;<Le nationalisme par courriel et le nationalisme en ligne [en] sont les nouvelles formes>>, disait Benedict Anderson (2010) dans une entrevue, etablissant de toute evidence un parallele avec sa these celebre voulant que ce soit le medium qui cree la communaute nationale.
Dans la contingence historique bas-canadienne, cette coincidence se nourrirait pour beaucoup, pensons-nous, d'une affinite elective entre l'ultramontanisme et le nationalisme, a laquelle participe le catholicisme romantique.
Son nationalisme - car il ne s'agit pas d'un simple amour pour la patrie - se revele davantage dans sa conversation avec Robert a l'acte III, scene 1.
L'Eglise qui etait devenue l'institution centrale du nationalisme acadien a ete delaissee et la societe s'est retrouvee << face a l'Etat >>.
Cependant, il faut aussi souligner que ces contacts intellectuels avec le personnalisme ne formaient qu'une deuxieme couche deposee sur un fonds de nationalisme canadien-francais, alimente de la conscience historique dite <<traditionaliste>> de Lionel Groulx, qui s'orientait vers un federalisme axe sur la defense de l'autonomie provinciale du Quebec face aux empietements d'Ottawa et la promotion des droits du groupe francophone et catholique dans les autres provinces (7).
La construction nationale et le nationalisme roumain sont des phenomenes modernes.
Ce n'est cependant que tres recemment, dans le sillage de colloques universitaires renouvelant l'historiographie sur l'Action francaise (3) que l'importance internationale de figures majeures du nationalisme francais a commence d'etre traitee en profondeur sur un mode transversal.
1996; Gagnon et Iacovino 2005) et encore plus rares sont celles qui se penchent sur la maniere dont le nationalisme quebecois a influence l'evolution du multiculturalisme--comme ideologie et politique--apres son emergence en 1971.
Graveline a donc mene Ville-Marie Litterature jusqu'aux limites d'un certain marche, se servant notamment, en toute bonne foi, du lien entre litterature et nationalisme, tant aupres des auteurs que des lectorats, pour maximiser sa reussite.
ou l'emergence du MAS d'Evo Morales a completement bouleverse la carte electorale, suivant les enjeux du nationalisme, de pauvrete et de l'inclusion sociale.